03 décembre 2013

_

C'est comme un bulldozer.Il casse tout sur son passage. Il avance, tête baissée, ne regarde pas autour de lui. Il enfonce les murs, quand bien même la porte serait grande ouverte. Il ne cherche pas à s'intégrer. Il s'impose. Il nous ponctionne, il s'enracine, il s'invite. Il se colle à elle, sa « meuf ». Et parce que, dans son esprit, elle est à lui, elle ne peut pas avoir vécu avant lui.Et il gueule, se fait remarquer.Grande gueule.Sanguin.Il s'énerve pour rien. Pour tout. A toutes les sauces. A grand coup de phrases désagréables,... [Lire la suite]
Posté par merle_e à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]