30 avril 2014

Stop...

  Il fallait dire stop. Trouver un moyen de s'alléger de tout ça. Ne plus prendre ces choses trop à coeur, ainsi que je le faisais toujours. Parce que ça devenait trop dur au fil du temps. Et qu'il fallait se rendre à l'évidence, si les choses avaient dû changer, ne l'auraient-elles pas déjà fait ?   Dès que mon frère et sa compagne apparaissent, je deviens une tapisserie. Un guéridon. Un quelque chose sans trop d'importance, qui est là depuis suffisamment longtemps pour que l'on se permette de l'oublier. D'où vient... [Lire la suite]
Posté par merle_e à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]