08 mai 2014

Danse macabre

Mi Confesion     La danse a quelque chose d’envoutant. De libérateur aussi. La musique qui va avec à son importance. Elle doit entrer en résonnance avec mes émotions, pour que les choses se fassent ainsi que j’ai besoin qu’elles soient. Il faut que la musique se faufile en moi. S’enroule autour de moi. Me fasse vibrer. Qu’elle me porte, pour que je puisse libérer mes mouvements. Et libérer au travers d’eux mes émotions. Les expulser autrement qu’en les disant. Les hurlant. La danse doit en devenir étourdissante.... [Lire la suite]
Posté par merle_e à 01:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]