DSCF2703

Première visite en février, découverte de cet endroit. D'abord, le parc zoologique. Et les flamants roses. 

Étrange coup au coeur en les voyant. Je suis restée en arrêt de longues minutes. Cela faisait bien longtemps que je n'en avais pas vu. Je ne m'attendais surtout pas à en voir ici, à cet endroit là. En fait, je ne m'attendais même pas à trouver un parc zoologique lorsque je suis venue au bois de Saint-Pierre. Je voulais simplement marcher, m'aérer l'esprit en allant dans la nature, et non pas aller marcher en ville, encore une fois. 

J'avais ce besoin d'aller dans les bois, de m'y enfoncer. De ne plus penser à rien. De faire comme lorsque je me trouve chez mes parents, et que la nature est au pas de ma porte. Mais ici, ça n'est pas le cas. Ici, je dois prendre la voiture, sortir de la ville pour trouver un endroit calme comme celui-là.

Et la découverte. 

Les flamants roses. Et tout un tas d'autres animaux auxquels je ne m'attendais pas du tout.

Alors j'y suis revenue, mais pour marcher cette fois. Dans le bois, me laisser entrainer par mon pas, sans réfléchir. Juste me laisser porter, pendant plus d'une heure, avant de revenir. Et me sentir bien.

2014-01-05 10

Y  retourner, week-end après week-end, pour découvrir, en mai, toute la beauté du sous bois qui fleurit de nouveau. 

Des tonnes de petites fleurs violettes qui poussent partout, qui colorent le sol. Des fleurs étranges, que je ne connaissais pas, qui s'élèvent avec grâce. 

2014-01-05 10

  Et, toujours cette sensation de me sentir bien. De passer un moment agréable dans ce bois. 

 

Et puis, il y a quelques jours, retourner voir les animaux, espérer revoir les loups, que j'aime tant...

bois de st pierre

 

2014-03-22 10